Un artilleur de marine sous l'Empire

Prix ordinaire
19,90€
Prix soldé
19,90€
Prix ordinaire
26,90€
Épuisé
Prix unitaire
par 
UGS
Livraison offerte dès 2 livres achetés avec le code "LIVRAISON"

Ouvrage expédié à partir du 20 août

Les mémoires inédites d'un artilleur de marine de Napoléon !

Pierre-François Le Maire s’engage en 1805. Après deux années passées à Rochefort à défendre les côtes, il est nommé sergent et embarque à bord de la Flore, qui le conduit en Méditerranée pour faire la course aux forceurs de blocus. En 1809, la Flore est envoyée en station à Corfou puis en 1811 prend part à la désastreuse bataille de Lissa avant de faire naufrage au large de Venise.

Sauvé de justesse, Le Maire rejoint Cherbourg. À peine nommé officier, il est affecté à l’armée d’Allemagne au début de 1813, combat à Lützen, Bautzen, Dresde, où il est fait prisonnier. Libéré, il rejoint Rochefort. Pendant les Cent-Jours, il combat les Vendéens. Mis en demi-solde, il végète à Paris jusqu’en 1817 quand il est rappelé et gagne Toulon. Il mène une vie sédentaire sans attrait et, après un dernier embarquement qui lui fait entrevoir la nouvelle mission coloniale de son arme, il est mis à la retraite. Peu après, il devient conservateur de la bibliothèque du port.

Ses mémoires mêlent l’évocation de ses combats, le récit de ses amours multiples et la description des pays et des populations qu’il visite. Ses souvenirs inédits font, pour la première fois, découvrir la vie d’un artilleur de marine du Premier Empire.


Ancien élève de Saint-Cyr, officier d'infanterie, le lieutenant-colonel (ER), ancien chef de la division des traditions du Service historique de l'armée de Terre à Vincennes (1989-1999), Christian Benoit est historien et conférencier. Administrateur de la Société des amis du musée de l'Armée, il a été, pendant huit ans, le rédacteur en chef de sa Revue et a assuré la publication de La SAMA, un siècle de mécénat, en 2009. Il a codirigé, en 2000, la publication d'Un rêve d'aventures, pour le centenaire des troupes de marine et en 2009, celle du Sacrifice du soldat. En 2013, il a publié Le Soldat et la Putain, consacré aux relations entre les soldats et les prostituées, et en 2014 une Histoire illustrée de l'École militaire. En 2017 et 2018, il a préparé la publication d'un ouvrage en cinq volumes des actes des colloques organisés par l'académie des Sciences d'outre-mer et a codirigé la publication de La Grande Guerre, matrice du XXe siècle, ouvrage conçu par les quatre sociétés d'amis des musées de l'Armée, de la Marine, de l'Air et de l'Espace et du Service de santé.

Lieutenant-colonel d’infanterie de marine à la retraite, diplômé de l’École nationale du patrimoine et docteur en histoire, Antoine Champeaux a été conservateur du musée des Troupes de Marine à Fréjus. Réserviste, il sert à l’état-major de l’armée de Terre où il est en charge de la gestion de patrimoine militaire et de la mémoire combattante. Il est notamment l'auteur de 1914-1918 - L'armée française en 100 objets et en 100 mots (Pierre de Taillac, 2018).

 

Auteur : Christian Benoit et Antoine Champeaux
Préface : Thierry Lentz
Avant-propos : Général François Lecointre
Couverture : souple
Nombre de pages : 240
Format : 19 x 24,5 cm